Adaptation et premier mois chez la nounou.

Le 27 septembre dernier, Gabriel faisait sa toute première rentrée chez la nounou.
On a commencé par une petite adaptation : 2 heures le premier jour, une demie journée le second jour et la journée complète le troisième jour.

La première journée, Gabriel n’a pas trop compris que je le laissais donc je lui ai expliqué que je m’en allais mais que je revenais le chercher, puis je l’ai vu aller tâter les jouets et je suis partie.

Ce n’est jamais simple de laisser son enfant à une inconnue. C’est déjà parfois déjà difficile de le laisser à des proches. J’avais peur qu’il ne veuille pas dormir dans un lieu inconnu, car il a déjà du mal à faire la sieste chez mes beaux-parents (et pourtant c’est la chambre des deux petits enfants, avec un lit à lui).

Quand je suis retournée le chercher, il était heureux de me voir et est venu dans mes bras directement.

Le second jour, quand il a compris qu’il retournait chez la nounou, il s’est mis à pleurer pour rester avec son papa et moi. C’était dur de laisser mon bébé en pleurs, mais je savais qu’il s’amuserait.
Quand on est retourné le chercher après le repas, il était tranquillement assis sur le canapé avec son doudou, et il est directement venu nous voir quand il nous a aperçu. Cet après-midi là, il a fait une sieste de 3 heures.

Le troisième jour, il a aussi pleuré quand je l’ai laissé, et quand je suis revenue à la fin de la journée, il jouait dans le jardin (d’ailleurs c’était un critère de sélection le jardin). Je pouvais le voir sans qu’il me voit, et ça m’a vraiment rassuré. Mon fils s’épanouissait avec d’autres enfants de son âge, il était sans moi et se débrouillait comme un chef. Quand il m’a vu arriver, il a couru vers moi. Ce jour là, il avait fait une sieste de 2 heures hors de la maison, j’étais fière de lui.

Rien d’alarmant en soi, il avait peur que je l’abandonne à jamais quand je le laissais le matin, mais je lui expliquais à chaque fois que je revenais, qu’il allait passer une bonne journée avec sa nounou et ses copains. Il jouait, il riait, il mangeait bien, il dormait, il s’épanouissait, que vouloir de plus ?

Il a pleuré le matin pendant environ deux semaines, mais de moins en moins, jusqu’à ne plus pleurer du tout. Par contre, il n’a aucune pitié pour mon A quand je me gare devant chez la nounou, si je mets trop de temps et qu’il me voit de dehors, il hurle au grillage…

Ils font régulièrement des sorties. Ils vont à la médiathèque le vendredi pour une séance lecture d’histoires et aussi fou que cela puisse paraître, Gabriel écoute calmement les histoires alors qu’avec moi, il s’en tamponne le coquillard avec une pelle à tarte, il ne m’écoute même pas. Ils vont dans les parcs (surtout avec le bel été indien qu’on a eu), se baladent dans la ville, et ont même été à la forêt (avec un petit souvenir à la clé).

Il s’est fait des copains, et surtout une copine (qui lui fait des bisous sur la bouche d’ailleurs). Elle est un peu plus âgée que lui mais ce sont les deux qui marchent donc ils se courent après et ont des fous rires ensemble. Il commence aussi à lui faire un bisou quand il arrive après elle ou quand il part avant elle, c’est mignon (mais précoce #mamanjalouse).

Quand ils ne sortent pas, ils font des activités, comme du dessin gribouillage (d’ailleurs il dessine depuis qu’il va chez la nounou, il refusait avec moi #salegosse), ou des travaux de saison, comme cette jolie citrouille d’Halloween.

Anecdote du jour, bonjour: en parlant de coloriage, j’ai voulu lui acheter des craies à la cire pour qu’il dessine plus facilement. Et bien sachez qu’il a mangé la craie violette presque entièrement… C’est un échec.
(Fin de l’anecdote, à vous les studios !)

La nounou m’envoie régulièrement des photos de Gabriel lorsqu’ils sont de sortie, sans que je lui demande, et je trouve ça génial. Puis je sens qu’il s’y est attaché, il lui fait son sourire malicieux, va facilement dans ses bras, et depuis peu lui fait un bisou en partant.
Je pense sincèrement que ça le fait évoluer mieux qu’à la maison uniquement avec moi. Car même si on sortait, même si je faisais des activités avec lui, ce n’est jamais pareil qu’avec d’autres copains.

Qu’est ce qui a changé depuis sa rentrée chez la nounou :

  • Il ne fait plus de sieste le matin (ou occasionnellement)
  • Il salit beaucoup plus ses vêtements  (#mèremaniaque)
  • Il fait mieux la sieste chez mes beaux-parents
  • Il veut encore plus se débrouiller par lui même
  • Il réclame son doudou (il ne le faisait pas avant)
  • Il s’intéresse encore plus aux livres (merci la médiathèque) et dessine.
  • Il a sorti 3 dents (bon okay ça n’a rien à voir, mais on il en a chié sévère)

Bon, maintenant, c’est à maman de s’épanouir et de trouver un boulot !

Et vous, nounou, crèche, ou parent au foyer ?

Laetitia

7 commentaires sur “Adaptation et premier mois chez la nounou.

Ajouter un commentaire

  1. Ahhhhh la nounou.,. Je me souviens j’en avais écumé des rendez vous avec des nounous. J’en avais Essuyé des déceptions… Puis la perle rare … une nounou dans un cadre familial, jardin , légumes du jardin, anti sucre, Mari psychologique amoureux des livres… comme toi j’avais le droit aux photos sans demander, Elle anticipait tout Et sr adorait ce couple! Elle mangeait super bien Et faiSait de bonnes siestes… je ne regrette pas du tout.. (je regrette de plusbetee dans la région et qu’elle n y aille plus du coup 😦

    Je suis ravie pour vous ♡ c’est tellement important …

    Aimé par 2 people

  2. Ici il est à la maison avec moi encore ! Par contre je l’emmène régulièrement à un lieu d’accueil parents/enfants et d’observer les autres enfants et même de découvrir d’autres jouets, cela le fait beaucoup évoluer !
    Je suis contente si vous avez trouvé celle qui lui convient car ce n’est pas toujours facile.
    Tes recherches d’emploi avancent ?
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Tu fais bien, je ne pouvais pas le faire sans le permis, j’ai pu bouger un peu plus à partir de juin quand j’ai eu la voiture pour aller dans les parcs, les lieux où il y avait des enfants. Mais la nounou, c’est le top.
      J’ai eu un entretien et j’attends une réponse cette semaine (même si je ne suis pas optimiste), au pire ça sera un entraînement. Bisous.

      J'aime

  3. Ce n’est jamais évident de laisser son enfant à une inconnue comme tu dis… Mais perso je ne regrette pas finalement. Elle s’amuse et ça change d’être avec des enfants de son âge ! Et ça lui permet de se sociabiliser. Bisous et bon courage pour ta recherche !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :