Noël et ses souvenirs…

Depuis petite, j’ai eu l’habitude de fêter Noël le 24 décembre au soir, c’est d’ailleurs pour cela que je publie cet article aujourd’hui.

Enfant, j’ai des souvenirs de la famille réunie autour d’une immense table réalisée avec des portes et tréteaux, le canapé contre le mur (et les murs poussés), un méga repas de roi, des rires, des jeux, et la permission de veiller tard ce jour là, le paradis pour l’enfant que j’étais !
Je me souviens encore qu’avec mes cousins et cousines, on allait dans la chambre juste avant minuit car on savait qu’on n’avait pas le droit de voir le Père Noël ce soir là (il était pressé le monsieur barbu, ok?) en regardant par la fenêtre pour apercevoir le traîneau.

D’ailleurs pour la petite anecdote, un Noël, j’ai vu le traîneau du Père Noël dans le ciel. Non mais sérieusement, je me souviens parfaitement voir le traîneau.
Deux solutions les amis : Soit j’ai consommé du roquefort pas frais ce soir là, soit on nous ment depuis le départ et le
Père Noël existe vraiment (et dans ce cas, je vais lui demander des comptes à ce monsieur). Affaire à suivre !

A minuit quand nos parents nous appelaient, il y avait une pile de cadeaux pour chacun, du papier cadeau partout (pardon l’écologie), des sourires, des rires, des « YOUHOU », dès « C’est ça que je voulais, il est trop fort le Père Noël ! », parfois des sourires cachés derrière des « Mais j’ai jamais demandé ça… », de l’amour, plein d’amour en famille avec mes yeux d’enfant. Puis on partait essayer tous ensemble nos nouveaux jouets et c’était un moment de partage immense.

Puis on a tous grandi, et les Noëls sont devenus des réunions de famille avec les cadeaux déjà sous le sapin à attendre minuit pour la distribution sans aller dans la chambre, sans regarder par la fenêtre mais toujours avec ce bonheur d’être ensemble (et de bien manger aussi, la bouffe c’est la base).

Et finalement, il y a eu une nouvelle génération, et les Noëls sont redevenus petit à petit magiques mais aussi très différents que ceux que j’ai connu. Livio, le fils de ma cousine, est venu agrandir la famille et redonner cette petite étincelle de Noël, mais on n’habite pas tout près de chez eux. Puis j’ai rencontré mon chéri qui avait une nièce, Gahia, qui est devenue ma petite nièce. C’est elle qui m’a fait redécouvrir Noël le 25 au matin, toute impatiente d’ouvrir ses paquets. Et depuis l’année dernière, Gabriel est venu me redonner cette envie de le voir découvrir ses cadeaux. ♥

L’année dernière il a eu un super Noël super bien entouré de la famille et ça restera un très beau souvenir.

 

Souvenirs Noël
Entre nous, j’ai hâte qu’il comprenne le principe de Noël et de le voir courir vers ses cadeaux, ou attendre le 24 au soir dans la chambre comme j’ai pu le faire plus petite. J’ai hâte aussi de partager avec lui mes souvenirs de Noël avec ces personnes qui ne sont plus là mais qui ont tellement compté dans ma vie, particulièrement dans ces moments en famille et qui me manquent terriblement.

Ce soir, on sera en famille pour le deuxième Noël de Gabriel mais le premier un 24 au soir (sauf s’il sombre avant), ça va me faire du bien de retrouver les miens. ♥

Je vous souhaite un bon réveillon !

Souvenirs Noël

Laetitia

4 commentaires sur “Noël et ses souvenirs…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :